Docteur Valérie Poinsteau

Je suis médecin diplômée de la faculté de médecine de Poitiers, installée en cabinet de médecine général depuis 2012 après 10 ans de remplacements multiples. Ces années m’ont permis de réaliser à quel point la nutrition pouvait être au cœur de toute prise en charge médicale.

Je me suis naturellement intéressée à la prise en charge alimentaire, d’abord selon les différentes pathologies des patients, puis pour la perte de poids, l’accompagnement des cancers. J’ai pour cela passé un diplôme universitaire de nutrition thérapeutique au CHU de Poitiers (2014), puis de physionutrition clinique et biologique au CHU de Grenoble en 2019.

Je me suis aussi formée en médecine esthétique, à la technique d’injection et de comblement au CHU Henri Mondor, avec le Pr Meningaud en 2015.

Plus j’avançais dans ces formations, plus me devenait évident la relation santé- nutrition- meilleur longévité- bien être physique (intérieur et extérieur).

J’ai donc passé le diplôme de médecine anti-âge en 2019, à la faculté de médecine de Créteil, avec le Dr Dalle. Cette discipline est mal nommée, elle correspond surtout à la médecine de la longévité, la prévention des anomalies lié au vieillissement.

Aujourd’hui je change de domaine de médecine, pour ne plus me consacrer qu’à ce qui me passionne pardessus tout : aider les patient à se sentir bien dans leur corps, que ce soit physiquement, par la perte de poids, l’amélioration esthétique du visage ou de la silhouette, et physiologiquement en préservant les fonctions biologiques essentielles à une bonne santé physique et mentale.

Une fois tombée dans le trou d’Alice au pays des merveilles, je découvre une autre médecine, une autre approche, bien plus profonde, bien plus complète, et bien plus en relation avec mes convictions profondes : peu ou pas de traitement et réfléchissons à ce qui se passe au niveau biologique pour épauler l’organisme, le préserver et le protéger avec des traitements naturels, de micronutrition essentiellement.

Curieuse et passionnée, je suis de tous les congrès, formations, symposium, diplômes universitaires ( prochain en 2020 : Alimentation et santé au CHU Dijon avec le dr Coudron, diplôme de médecine esthétique gynécologique au CHU d’Henri Mondor avec le Pr Méningaud). 

Je suis membre active de l’association France médecine esthétique, l’Association Française de Médecine Esthétique, le Collège Médical de Nutrition Comportementale.

Ma vision de la médecine esthétique

En médecine esthétique, je travaille de façon douce , naturelle et progressive. Je m’aide souvent de photos (comme le permis de conduire), pour repérer les changements d’un visage au cours du vieillissement, pour pouvoir rétablir les volumes là où ils se trouvaient. Ceci assure un résultat naturel qui vous ressemble. 

Le plus souvent je travaille à la canule pour des raisons de sécurité et de confort du patient.

Les maîtres mots de ma pratique :

  • Sécurité ( technique d’injection sécuritaire, produit certifié entièrement résorbable avec norme CE français)
  • Naturel 

Aujourd’hui, les prises en charge en médecine esthétique se font de plus en plus jeune. Ce n’ai pas forcement un problème, mais il faut tenir compte du devenir dans le temps des traitements que l’on répète. Il faut donc s’attacher à proposer un plan de traitement sur le long terme de ces patientes, en incluant certe la correction des volumes si il y a lieu, mais aussi la qualité de la peau, la luminosité de la peau, et la prévention de son vieillissement.